Les amoureux d’architecture le savent tous, Barcelone est l’une des villes d’Europe à visiter absolument. En effet, outre son climat agréable, et ses belles plages de sable fin, son paysage urbain d’exception en fait une destination idéale pour un séjour culturel en Catalogne.
La réputation de son « quartier d’or », l’Eixample, a largement franchi les frontières du pays, symbole de la Barcelone moderne, grâce au talent d’une poignée de visionnaires catalans, dont le célèbre Gaudí, mais également Josep Puig i Cadafalch, ou Lluís Domènech i Montaner.
Pour l’apprécier pleinement, la visite doit impérativement se faire à pied, et de préférence avec un guide expérimenté qui vous présentera chaque bâtiment, et vous permettra de mieux comprendre l’histoire de sa conception.
Si trois lieux devaient résumer l’architecture moderniste de Barcelone, ce seraient le « Palau de la Musica Catalana », la « Casa de Gaudi », et le « bloc de la discorde ». Le premier est une salle de concert, répertoriée par l’UNESCO pour son design unique. La seconde, plus connue sous l’appellation « La Pedera », se distingue par la totale absence de ligne droite, qui ne rend pas moins cette résidence absolument sublime. Enfin, en finissant de longer l’immense avenue le Passeig de Gracia, vous vous émerveillerez devant l’ensemble bigarré des trois édifices de « la discorde ».
Sans doute moins spectaculaires, mais tout aussi beaux, vous aurez également l’occasion d’admirer les « casas » : Casa Antonio, Casa Ramon Casas, et Antonio Casas Rocamore. . . .
Mais puisque la ville recèle de nombreuses autres attractions, il serait dommage de n’y passer qu’une journée. Vous avez encore ses musées, ses galeries d’art, puis pour le repos du guerrier, une petite bronzette dans les eaux chaudes de la Grande Bleue sur l’une des magnifiques plages du coin.
Une fois revenus dans l’Hexagone, que vous passiez par l’axe Est ou Ouest, de charmantes villes françaises, en l’occurrence Montpellier et Toulouse, méritent également le détour, sans forcément grever votre budget,

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *